Jésus a guéri mon cœur brisé et ma dépression!

UPCHRIST.ORG Temoignages

Mon mari et moi étions commerçants dans un petit village. J’étais très occupée par mes activités professionnelles que j’aimais énormément.

 

Malgré cela, je ressentais un grand vide intérieur.

 

Mes mains et mes genoux tremblaient constamment, comme sous l’effet d’un grand choc émotionnel ou d’un accident. J’ai consulté mon médecin qui tout simplement m’a dit : « C’est une dépression nerveuse, on va soigner ça ».

 

Je devais prendre de nombreux médicaments pour calmer mes violentes crises de nerf. Je ne me contrôlais plus et devenais de plus en plus agressive – 18 comprimés par jour – et la vie continuait tant bien que mal. Jusqu’au jour où ma seconde fille de 2 ans monta sur une chaise pour prendre mes médicaments en haut d’un placard. Elle en mit plusieurs à la bouche mais ne les consomma pas à cause de leur mauvais goût. Deux heures plus tard, elle fit un malaise. C’était la panique : les urgences à l’hôpital, les médecins s’agitaient… Trop tard, ma fille de 2 ans décédait sous mes yeux. Commença alors l’horrible cauchemar, tout s’effondrait autour de moi, un vrai tsunami sur ma vie et mon entourage.

 

Une foule de questions affluaient alors à mon esprit : pourquoi la mort ? C’est terrible la mort d’un enfant, et pourquoi moi ? S’il y avait un bon Dieu, ça ne devrait pas exister… J’avais reçu une éducation religieuse traditionnelle, mais j’avais tout abandonné…

 

Me voyant dans cet état avec des pensées de suicide, ma mère se souvint de sa guérison miraculeuse avant même ma naissance et retrouva l’Église Évangélique où l’on priait pour les malades. J’y suis allée et c’est alors que s’est produit pour moi un vrai et authentique miracle. J’ai compris enfin l’amour de Dieu pour moi, que Jésus était venu pour guérir les cœurs brisés (Luc 4/18). Suite à l’écoute de l’évangile, une guérison intérieure s’est opérée progressivement. Finalement, la bonne nouvelle est devenue pour moi une réalité. Après une vraie repentance, en pleurant sur mes péchés, j’ai donné tout mon cœur, toute ma vie à Jésus-Christ.

 

Le Seigneur a fait de moi une nouvelle créature. Je suis très heureuse d’avoir trouvé le bon berger. Malgré les épreuves, je mène une vie victorieuse en Jésus-Christ. Il est vraiment le Sauveur et je voudrais le dire à tout le monde, à tous ceux qui m’entourent. Malheureusement, les gens préfèrent parfois les ténèbres à la lumière. En tout cas, moi, je marche tous les jours dans la joie et le bonheur avec mon Seigneur. J’ai trouvé en Lui le vrai sens de ma vie. Cela fait maintenant 38 ans et je ne regrette absolument rien. Je suis passée des ténèbres à son admirable lumière, de la mort à la vie. Il a changé le mal en bien, mon désespoir en espérance. Chaque jour, ma foi est vivante dans le Dieu vivant et vrai. Alléluia !

 

À Dieu soient la gloire, la louange, la puissance et l’honneur (Apocalypse 7/12). Je suis témoin et je peux affirmer avec force et conviction que Jésus guérit de la dépression encore aujourd’hui.

 

Françoise Deconihout


Partager sur les réseaux sociaux