REPLAY VIDEO – 5 Février 2017 – Jean-Pierre PERRIN

ADD Evreux Videos

Le spectacle de la Croix

Luc 23 : v33 à 49
33 Lorsqu’ils furent arrivés à l’endroit appelé « le Crâne », ils le crucifièrent là ainsi que les deux malfaiteurs, l’un à droite, l’autre à gauche.
34 [Jésus dit : « Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font. » ] Ils se partagèrent ses vêtements en tirant au sort.
35 Le peuple se tenait là et regardait. Les magistrats eux-mêmes se moquaient de Jésus [avec eux] en disant : « Il en a sauvé d’autres ; qu’il se sauve lui-même, s’il est le Messie choisi par Dieu ! »
36 Les soldats aussi se moquaient de lui ; ils s’approchaient pour lui présenter du vinaigre
37 en disant : « Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même ! »
38 Il y avait au-dessus de lui cette inscription [écrite en grec, en latin et en hébreu] : « Celui-ci est le roi des Juifs. »
39 L’un des malfaiteurs crucifiés avec lui l’insultait en disant : « Si tu es le Messie, sauve-toi toi-même, et nous avec toi ! »
40 Mais l’autre le reprenait et disait : « N’as-tu aucune crainte de Dieu, toi qui subis la même condamnation ?
41 Pour nous, ce n’est que justice, puisque nous recevons ce qu’ont mérité nos actes, mais celui-ci n’a rien fait de mal. »
42 Et il dit à Jésus : « [Seigneur, ] souviens-toi de moi quand tu viendras régner. »
43 Jésus lui répondit : « Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis. »
44 C’était déjà presque midi, et il y eut des ténèbres sur tout le pays jusqu’à trois heures de l’après-midi.
45 Le soleil s’obscurcit et le voile du temple se déchira par le milieu.
46 Jésus s’écria d’une voix forte : « Père, je remets mon esprit entre tes mains. » Après avoir dit ces paroles, il expira.
47 Voyant ce qui était arrivé, l’officier romain rendit gloire à Dieu en disant : « Certainement, cet homme était juste. »
48 Après avoir vu ce qui était arrivé, tous ceux qui en foule assistaient à ce spectacle repartirent en se frappant la poitrine.
49 Tous ceux qui connaissaient Jésus, et en particulier les femmes qui l’avaient accompagné depuis la Galilée, étaient restés à distance et regardaient ce qui se passait.


Partager sur les réseaux sociaux